Carnet de route

Alpinisme familial à la vallée blanche

Sortie :  [2 jours] Alpinisme familial à la Vallée Blanche du 07/05/2016

Le 07/05/2016 par Bruno Richard

Au départ Britt, Katerina, Jean-Loup, Meije, Nathaly, Viviane et Bruno. Le refuge Torino est fermé pour travaux, donc nous le tour initialement prévu sur 2 jours va se faire dans la journée, écourté de quelques centaines de mètres de dénivelé.

 
On arrive en baillant à 7h à Chamonix pour prendre la première benne. Heureusement il fait beau, le moral est excellent et la boulangerie nous permet de compléter le petit déjeuner de 4h30 qui a eu du mal à entrer...
La montée en benne nous époustoufle, on laisse le matériel pour visiter un peu l'aiguille du midi : Le "Pas dans le vide", nouvelle attraction où on entre dans une cage en verre. Ben si, on peut dire que c'est impressionnant !
Photos devant le Mont Blanc majestueux, étonnement devant les séracs et crevasses "mais c'est pas possible, on va jamais passer !". On voit très bien notre itinéraire, et je repère quelques nuages assez touffus du côté Italien, à surveiller. Quelques-uns ont un petit mal au crâne/au ventre mais on gère.
Cramponnage sur des bancs (c'est cossu la haute-Savoie) puis on sort sur la plate forme pour un briefing rapide. On avait passé une soirée de préparation ensemble à discuter matériel, nœuds et gestion de la course donc ça se passe très vite.
La descente de l'arête est préparée : Un chemin est tracé et des grosses cordes fixes aident à la progression. Ça rigole moins, le cœur tape fort -pas seulement à cause de l'altitude- et on est très heureux d'arriver en bas, où on chausse les skis.
 
Traversée grandiose du plateau de la vallée blanche, par contre la neige est croûtée et inskiable. Concours de chutes comiques mais fatigantes en descendant sous le gros rognon et en passant dans le dos du mont blanc du Tacul, puis on arrive en bas de la combe maudite.
Les nuages sont poussés par un vent du sud qui vient d'Italie, la tour ronde que 'on devait faire en crampons est prise dans les barbulles des nuages, vu la difficulté de descendre dans cette neige on n'est pas rapides, pas possible de monter là-haut aujourd'hui. On met les peaux et on s'encorde pour traverser les énormes crevasses de la combe maudite. Tout le monde s'en sort très bien, quelques appréhensions dans les moments impressionnants mais le moral est solide.
 
Ensuite on repasse en descente sur le côté Italien de la vallée blanche. Descente dans une neige croutée qui épuise les cuisses.
Le passage sous les Aiguilles de Chamonix est magnifique, la dent du requin, le capucin, le grépon, l'aiguille du plan se dressent fiers et hautains sous nos yeux.
On fait la pause sous la dent du requin, entre une coulée d'avalanche et les séracs du géant (on est pas bien là ?) et Nathaly nous sort quelques friandises.
La suite de la descente se fait dans une neige beaucoup plus agréable, jusqu'au bas de la mer de glace.
Là, on a une remontée qui coûte cher au moral des troupes (oh noooon !) mais en fait en 20mn on remonte sans problème au Montenvers sous le regard de l'aiguille verte. Ensuite le petit train nous ramène à Chamonix, les yeux pleins des beautés de cette montagne, les joues roses du soleil et les cuisses pleines de fatigue.
 
Bravo aux kids, ce matin les cuisses doivent leur piquer un peu...






CLUB ALPIN FRANCAIS GRESIVAUDAN
C/O NICOLAS GIRAUD
244 CHEMIN DU CAPITON
CIDEX 24 BIS
38190  BERNIN
Activités du club
Agenda