Carnet de route

Tour du Grand Pic de Belledonne

Le 25/02/2017 par Guillaume Bachelier

On aurait difficilement pu espérer mieux... Nous voilà parti avec Laureline et Guillaume (non pas moi, l'autre :) pour deux jours autour du Pic de Belledonne par une météo on ne peut plus clémente!

Objectif #1: planter la tente au dessus des lacs de Domenon. Après quelques 1300m où on touchait bien le sol, nous déposons tout le barda pour grimper à vide au sommet de la Grande lance de Domène. Petit four solaire avant une descente face ouest dans une neige... quelques centimètres de douceur fraichement tombés :) La suite donne un petit goût d'expédition polaire version réchauffement climatique. On profite de la douceur de ce mois d'avril pour se dorer la pilule au soleil après une première grosse journée. Jusqu'au petit moment de solitude: t'as pensé au briquet??? Et le quizz du jour: combien faut-il de bouteille de gaz de 230g pour faire fondre la neige à 2445m pour trois personnes?

Objectif #2: Le tour du Grand Pic et sa multitude de cols à passer. Lever tranquilou (7h00 quand même) pour un départ à 9h00 vers la croix de Belledonne. Oui, ok, on a pris notre temps mais bon faut refaire fondre la neige tout de même! Et surtout, faut arriver ni trop tôt ni trop tard dans le couloir plein est. Bingo. Le départ en poudre tassée, la fin en grosse moquette, et au final, la partie raide passe comme une lettre à la poste. Remontée ambiance sauna jusqu'à un petit col permettant de basculer vers le col de la Balmette. Et pour respecter la tradition, je fais un roulez boulet dans la poudre en petite tenue! Idéal pour refroidir la machine...

Le col de la Balmette. On m'avait prévenu: ça peut être délicat à passer. Ca a tenu ses promesses! Après avoir pique niqué en attendant que le soleil pointe son nez sur le col, nous voilà parti à l'assaut. Heu, c'est à droite non? L'été ça passe à gauche. Ouais mais vu de la croix... Bon ok, on tente à gauche et au pire on fera demi-tour. Arrivé en haut du dit col, petit moment de flottement (voir photo) jusqu'à ce qu'on se fasse rattraper par un soliste (venant de Chamrousse !!!) et qui nous confirme "oui ça passe par là et des années c'est pire!". Ha bon. Bref, on a pas regretté d'avoir emmené la corde! Vu l'enneigement actuel, un bataillon de cailloux nous tendaient les bras en contrebas du petit passage raide (45°) et étroit (ça se compte en longueur de skis). La principale difficulté de la journée se passe finalement en douceur: l'horaire est juste parfait pour la neige! Reste à franchir le col de Freydane, que l'on a descendu sur la droite par un petit couloir fort sympathique en neige transformée à point. Un régal :D. La suite... c'est le retour à la réalité du sac qui plaque au sol et les 20 km de cette deuxième journée qui commencent à se faire sentir. Arrivée à 17h30 aux voitures après moult chaussages/déchaussages dans la forêt. C'est pas la partie qu'on retiendra!

Guillaume







CLUB ALPIN FRANCAIS GRESIVAUDAN
C/O NICOLAS GIRAUD
244 CHEMIN DU CAPITON
CIDEX 24 BIS
38190  BERNIN
Activités du club
Agenda