Carnet de route

Tour des aiguilles de l'argentière (Belledonne)

Le 26/04/2015 par Bruno richard
Le week-end en Vanoise proposé par Pierre était annoncé pluvieux, et a donc été annulé.
Mais une fenêtre restait ouverte pour dimanche pour les optimistes : Nous sommes donc montés Guillaume et moi à Saint Colomban les Villards (envers de Belledonne) vers les aiguilles d'Argentière.
Le départ se fait sous une petite pluie bien démoralisante, on se demande un peu ce qui nous a pris de braver la météo et ce qu'on fait au lever du jour sous la pluie sur une route perdue, à porter nos skis. Mais on continue consciencieusement et le temps se dégage, et sera finalement pas mal du tout.
Montée en sud par l'épaule des aiguilles, au-dessus du col du Glandon (encore pas mal enneigé), un paysage magnifique. Vers 2500 on touche 3 à 5 cm de poudre fraîche, et là on y croit bien. Déchaussage pour passer le col de la combe (35-40°) où on prend du vent, puis en haut on se retrouve dans une combe abritée qui a pris 10 à 15 cm de fraîche, le soleil fait des apparitions plus franches, ce qui a pour conséquence de provoquer quelques purges de la neige de la nuit. Le moral est remonté en flêche ! La traversée jusqu'à la brèche du chien est raide (sortie à 40-45°) mais le passage est superbe. On hésite un peu à monter sur l'aiguille d'Olle qui est presque à 3000, mais le couloir de montée est très raide, et on sait que le couloir de sortie est expo, donc on préfère rester sur le chien.
Arrivés là-haut c'est magnifique. On chausse pour attaquer le couloir à 47°, le premier virage dans la poudre sur un fond de neige mouillée n'est pas rassurant, mais ensuite la neige est excellente, 10 cm de poudreuse lourde qui nous font travailler les cuisses. On fait une trace de cinéma, la descente du glacier d'argentière est grandiose, et on va faire un petit tour en haut de la brèche de la Marmottane pour repérer le coin. Le fond du vallon est ensuite beaucoup plus transformé et chargé de la pluie de la nuit, mais ça reste agréable (bien que physique) jusqu'en bas.
 
On a croisé personne, sauf des marmottes et de nombreux chamois qu'on a un peu effrayés. Dommage que je n'ai pris qu'un appareil photo basique !
Bonne journée à tous.






CLUB ALPIN FRANCAIS GRESIVAUDAN
C/O NICOLAS GIRAUD
244 CHEMIN DU CAPITON
CIDEX 24 BIS
38190  BERNIN
Activités du club
Agenda