Carnet de route

Raid Névache

Le 13/03/2015 par Michel
Participants: Servane, Brigitte, Jacques, Philippe, Jean-Michel et Michel
 
La météo finit par converger sur le pire: un retour d'Est venté et chargé en neige.
Nous avons signé pour un raid et nous acceptons la mission: revenir entier, profiter de la nature, découvrir des ambiances inhabituelles et insoupçonnées.
 
Pour le temps, qu'il n'y ai pas d'ambigüité:
1) Les photos ne sont pas trafiquées
2) On a vu le soleil TOUS les jours, même si certains l'ont confondu avec la lune et de temps en temps, nos ombres sortaient de la neige.
 
Technique:
Quatre jours réguliers de 8 h de marche, 700 à 1000m de dénivelée et quelques km.
- Névache Ville Haute, Pont du Rately, Chalets de Buffère, crête de l'Echaillon, Chalets de Buffère.
- Bois de Suly, Casse Pinière, Refuge du Chardonnet, Saume longue, Chalets de Laraux, Rif Tord, Les Faous, Chalets de Roche Noire, Chapelle Saint Jacques, l'Arisan, Refuge des Drayères, le "Canyon", Seuil des Rochilles, Refuge des Drayères.
- Carton, torrent de Brune, lac Rond, Lac des Muandes (2580m), Pont de Pierre, Ville Neuve, Refuge de Laval, le Jadis, Chalets de Foncouverte, la Chalancette, Refuge Ricou.
- La Replate, lac Laramon, lac du Serpent, ruisseau des Gardioles, dernier lac des Gardioles (2725m), la Recare, Ricou, la Fruitière, la Meuille, la Basse Sausse, Chalets de Basse Gardiole, Pont du Rately, Névache.
 
Après une première journée lumineuse et claire, le vent, la neige, les nuages et le brouillard ont transformé notre ballade en une gigantesque partie de géocaching (trophées en photo). 50 nuances de blanc entre ciel et terre; une visibilité telle que souvent le pied ne savait pas où il allait se poser.
Peu croisé de vie dans ces espaces déserts, sans trace. Deux casse-noix mouchetés dans le mélézin et un chocard au Chardonnet.
 
Nous avons tiré grand profit des nombreux refuges gardés, tant pour la nuit que durant les pauses.
Buffère, Drayères, Ricou: trois refuges avec un accueil chaleureux et authentique tenus par des jeunes couples engagés et passionnés qui nous font oublier le vent sauvage avec leurs plats mijotés.
La Tourmente du soir comme alternative aux Rochers de la Grande Tempête (crêtes trop chargées pour nos petites raquettes).
Benchmark de génépy, mais plus personne pour écrire les conclusions.
Les secrets d'alcoves ne seront pas révélés.
 
A l'an prochain,
je vous invite à venir écrire les pages suivantes dans les neiges des Alpes.
 
Michel
CLUB ALPIN FRANCAIS GRESIVAUDAN
C/O NICOLAS GIRAUD
244 CHEMIN DU CAPITON
CIDEX 24 BIS
38190  BERNIN
Activités du club
Agenda