Carnet de route

Visite à la Pierra Menta

Le 12/03/2017 par Bruno Richard

Nous sommes partis samedi matin (tôt) avec Britt, Nathaly, Antoine, Guillaume et Bruno. Direction Arêches Beaufort, où on trouve de quoi se garer en plein centre du village. On prend le télésiège (qui ouvre à 5h du matin) et on en profite pour s'élever de 800D+ en quelques minutes.
A l'arrivée du télésiège il commence à y avoir un peu d'ambiance, le speaker au micro nous accueille chaleureusement. On met les peaux et on remonte doucement le long des pistes. Il y a plein de personnes qui font pareil, en skis, parfois en raquettes et même à pieds. Des hélicoptères tournent au-dessus de nos têtes, et surtout au-dessus des coureurs.
Cette année les conditions de neige étaient trop dangereuses, donc le grand mont a été "interdit", et la le plan de course à changé : On pouvait voir passer les coureurs 3 fois à un collu au-dessus du col de la Forclaz. Dès qu'on y arrive, on nous sert du vin chaud, de la tomme *de Savoie* et j'ai bien senti une odeur de fondue mais avec le monde je n'ai jamais trouvé d'où ça venait. L'ambiance était bien chaude, dès qu'une équipe approchait tout le monde se mettait à les encourager, certains avec des cloches à vaches, d'autres avec accordéons ou instruments à vent divers (et indéterminés).
Guillaume a vu rapidement Kilian Jornet, et par la suite on a vu Emilie Forsberg et Laetita Roux, les gagnantes féminines, qui ont mis le feu à l'assemblée. Quelle pêche ! Elles gagnent avec le sourire, et elles avaient droit aux plus hauts décibels.
Dans les autres on était un peu surpris de la moyenne d'âge globalement élevée des coureurs, et aussi parce que certains sont... assez peu affûtés, ça me rassure ^_^

Après 1 ou 2h à regarder les coureurs déphoquer en 15 secondes, on a repris nos skis et on est montés sur un petit sommet face au grand mont, une vue extraordinaire pour notre picnic. Et comme prévu, on avait de la bière et même de la Chartreuse.

Descente dans une transfo assez moyenne, puis sur les pistes neige sympa. La station est à 1000m, mais on a eu de la bonne neige jusqu'au bout.
Dernier petit moment ludique pour retrouver la place de parking, car ce village est un vrai labyrinthe, qui monte et qui descend en plus...







CLUB ALPIN FRANCAIS GRESIVAUDAN
C/O NICOLAS GIRAUD
244 CHEMIN DU CAPITON
CIDEX 24 BIS
38190  BERNIN
Activités du club
Agenda