Carnet de route

Escalade/Gde Voies à Orpierre, par Fred

Le 10/06/2018 par Nico

Participants : Emeline, Ninon, Antoine, Baptiste, Jérémie, Malo et Ulysse
Encadrement : François, Guillaume et Fred
Jour 1: Départ matinal du parking de pré de l’eau, direction le Camping Des Princes d’Orange à Orpierre. On arrive sur place vers 10h 30 mais les Bendalows ne sont pas encore dispos. On repère un peu les lieux, Foué mets son topo à jour et on peut y aller. Organi s a t i on des cordées et préparation des sacs et c’est parti pour le Quiquillon. Sur les conseils de la gardienne du camping on laisse les voitures sur place et on décide de faire toute l’approche à pied. Il fait déjà chaud et ça monte raide. Antoine et Fred ratent le bon sentier et ça commence à transpirer ! Du coup, On atteint le pied des voies assez rapidement et aucun problème de repérage, ici toutes les lignes sont clairement identifiées. François part en flèche dans «La Grotte» avec Ninon et Baptiste, suivis d’Antoine et Ulysse qui progressent en réversibles. Fred se lance dans «Princesse des Ascles» en flèche avec Jérémie et Emeline et devait être suivis par Guillaume et Malo en réversible également. Mais au premier relais, Emeline a un gros coup de mou et ne se sent pas de continuer. Avant que cela n’empire, on décide de remplacer Emeline par Malo dans la cordée de Fred et Guillaume la raccompagne au camping se remettre en forme.
Les deux voies sont assez proches, François peut avoir l’oeil sur tout le monde sans soucis. Ca déroule bien, 5 ou 6 longueurs en V, V+, petits dévers et belles dalles, tout le monde y trouve son compte. La cordée de Fred s’essaye sérieusement à l’escalade en artif dans le gros dévers mouillé de L4 mais ça fini par sortir. Et les deux dernières longueurs en dalle magnifique lavent l’affront ! Arrivés au sommet, on s’aperçoit qu’on a largement passé l’heure du déjeuner mais bizarrement, sans doute trop concentrés, personne ne s’en est plaint. On se rassemble donc tous pour la mini-course d'arête du retour et on pique nique à l’ombre au Col des Ascles avant d’entamer la descente. Un bonne petite rando cette descente en fait ! Mais la perspective de la douche au Camping motive les troupes. Et la journée n’a sans doute pas été assez physique pour nos jeunes car tout de suite après l’installation dans les mobil-homes, tout le groupe se retrouve à essayer le super bloc du camping et on se donne bien encore pendant une bonne heure avant d’avouer qu’on a quand même un peu mal aux bras. On enchaine après la douche par un petit apéro face au Quiquillon gravi dans la journée et par une soirée pizza au restau du camping ou on nous confirme qu’on a vraiment de la chance sur le plan météo, c’est le premier WE sec depuis des mois ! On sent bien la fatigue après le repas, il est grand temps d’aller recharger les batteries pour le lendemain.
Jour 2 : Malgré un ciel assez dégagé le matin, les différentes applis météo ne sont pas tellement d’accord et François décide de jouer la sécurité et de ne pas se relancer dans une grande voie. Peu importe, à Orpierre il y a vraiment le choix. C’est donc parti pour le secteur de Belleric qui offre de grandes couennes de 3O ou 40 m, de quoi faire de belles envolées. On suit gentiment l’avancé du soleil tout au long de la journée et on finira l’après midi, quasiment les pieds dans l’eau au secteur Cascade après de chouettes longueurs, bien retors pour certaines...Retour au
camping pour l’heure du goûter. La bonne nouvelle c’est que les mobil-homes n’étant pas reloués juste après nous, on peut encore profiter de leurs terrasses ombragées pour finir le pot de Nutella et les bonbons. La petite douche avant de prendre la route est également bienvenue. Le retour est plutôt tranquille dans les voitures, on aurait dit que tout le monde était un peu fatigué... Arrivé à Montbonnot vers 19h45 avec un bilan plutôt cool : de belles voies, une super ambiance et pas une goutte de pluie finalement !!

CLUB ALPIN FRANCAIS GRESIVAUDAN
C/O NICOLAS GIRAUD
244 CHEMIN DU CAPITON
CIDEX 24 BIS
38190  BERNIN
Activités du club
Agenda