Carnet de route

Ecole d'aventure - 2018/2019 - Sortie n°6 - Ski de randonnée

Le 10/03/2019 par Nico

Participants = Jérémie, Ulysse, Antoine ; Encadrement = Anne, Martine, Virginie, Hervé, Renaud, Franck et Bibi. Sortie de rattrapage pour l’école d’aventure, avec encadrement renforcé pour surveiller les 3 terreurs. Compte tenu des prévisions météo, il s’agissait de faire une ballade pas trop longue, sans faire trop de km. Le tout avec un départ directement à skis pour nos trois jeunes (présumés ?) allergiques à la marche à pieds. Le choix se porte donc sur le Pic Saint Michel, Skitour ayant dit « chaussage au parking ». Ce n’est pas faux. Il n’est pas précisé que le chemin est en glace vive jusqu’à l’auberge, mais il est vrai que l’équilibre est un peu meilleur avec les skis que sans. Une petite bande de neige nous permet ensuite de franchir la pente qui suit l’auberge sans déchausser, nous retrouvons ensuite une quantité de neige plus raisonnable, justifiant le transport des skis jusque-là. Vous noterez que seule la mention de quantité est évoquée, je reviendrai sur la qualité un peu plus loin. Bref, nous poursuivons notre chemin, pour accéder au petit sommet immédiatement à droite du Pic Saint Michel, ce dernier étant, c’est son habitude, complètement déplumé. Belle vue sur la barrière Est, Belledonne, Grenoble, mais ce n’est pas tout ça, il s’agit maintenant de descendre. Bilan, comme promis : la neige était humide. Profondément humide, et ce jusqu’au sommet du raidillon surplombant l’auberge. Ensuite, elle est devenue rare. Qui a dit que ce qui était rare était précieux ? Pas un skieur, pour sûr… Bref, le groupe décide de ne plus accorder sa confiance au GO et de prendre son indépendance : il tire tout droit jusque dans la forêt, où une belle séquence sanglier les attend. Dommage, c’est probablement le seul moment de la journée où ils auraient dû me suivre : Virginie le fait (par erreur, je ne vois pas d’autre explication), et nous trouvons juste ce qu’il faut de neige en zone dégagée pour atteindre (presque) sans encombre la piste de ski de fond. Nous attendons un petit moment que l’équipe des sangliers sorte enfin des bois, et filons droit sur le chemin glacé jusqu’au parking.

Prochaine sortie = ski de rando, sur un WE.

A +

Nico

 







CLUB ALPIN FRANCAIS GRESIVAUDAN
C/O NICOLAS GIRAUD
244 CHEMIN DU CAPITON
CIDEX 24 BIS
38190  BERNIN
Activités du club
Agenda