Carnet de route

Raid Queyras

Le 14/03/2019 par Michel Masselot

Participants : Béatrice, Servane, Brigitte, Jacques, Philippe, Jean-Michel, David et Michel

Une gardienne nous a mis en garde contre le faible enneigement, inhabituel à cette saison dans le Queyras.

La météo, conforme aux prévisions, sera intense et évolutive, pilotée par une forte dépression au NW de l’Angleterre. Nous sommes cernés par les chutes de neige et les forts risques d’avalanches. On se réjouit, un peu vite, d’être dans le seul confetti des Alpes praticable.

Jeudi, au départ de Saint-Véran, montée au refuge de La Blanche où nous posons les affaires avant de repartir pour une promenade digestive aux Lacs Blanchet ; itinéraire préparé astucieusement par tous. Au Lac Supérieur, les nuages puis le brouillard s’invitent et une autre partie s’engage. Tourné à gauche trop tôt, remontée dans le raide, la lumière baisse, chacun sent la douche et bière s’éloigner. Une navigation précise s’impose et à 18h15 nous rentrons au refuge. J1 : D+ 950 m et 14 km.

Vendredi, départ tardif pour laisser finir la tempête de la nuit ; le refuge a vibré dans les rafales. A 2 700 m, le vent puissant et continu nous bouscule. Au col de Saint-Véran, c’est la guerre ! Jean-Michel lève la tête, le vent lui arrache ses lunettes neuves et les jette à Turin : On ne regarde pas impunément ce Vent-là dans les yeux.

Nous ne serons que deux à atteindre le col, les autres restent à 20 m en arrière, littéralement cloués au sol pour ne pas suivre les lunettes. Les dames regrettent les kilos perdus.

Nous comprenons que continuer serait dangereux et nous nous réfugions derrière une congère providentielle pour respirer et inventer la maxime du jour : Quand les filles s’envolent, il est temps de rentrer.

La sortie vers le bas est épique, on met toutes nos forces dans la bataille, droit dans la pente. Même poser le pied au sol n’est pas simple, le Vent veux prendre les raquettes. On finit par gagner la partie en perdant de l’altitude.

Retour par la mine de cuivre avec ses magnifiques minéraux et le Grand Canal. On jongle entre les tâches d’herbes puis avec les tâches de neige. Visite touristique du village tranquille. J2 : D+ 500 m distance 12 km.

 

Etape du soir à la Petite Auberge d’Aiguilles « comme à la maison » y compris la gentillesse de la patronne.

 

Le lendemain samedi, départ à pied de l’auberge, montée aux chalets de Peynin, exercice d’ »air téléski » dans la station de ski fantôme d’Aiguilles, déjeuner au col de la Lauze puis descente dans le magnifique mélézin de Marassan sur (ou dans pour certain) une neige de velours. Les chamois ont placé un balisage fantaisiste qui mène dans les couloirs dominant Abriès, mais nous évitons le piège.

Retour à Aiguilles par une longue langue de neige sur la piste forestière, puis la gadoue des sentiers oubliés. J3 : D+ 1 200 m, distance :  15 km

 

Nuit au gîte 7° Est de l’Echalp. Magnifique maison Queyrassine, chaleureuse et confortable. Géraldine, notre hôte et fine cuisinière connait son pays et partage volontiers pour préparer la ballade du lendemain.

 

Dimanche, dernier jour, ciel bleu Queyras (pléonasme), nous partons pour le lac Egorgéou. Torrent de glace sur le chemin, les raquettes tiennent bien mais une chute ramènerait à la case départ. Nous esquivons par la forêt, quittons nos raquettes bruyantes pour approcher les Chamois de la Médille. Ils restent lointains mais nous occupent plus d’une heure.

Nous franchissons le dernier verrou un peu technique à la montée, il sera impressionnant à la descente (mais on n’est pas obligé de regarder en bas).

Débouché dans le grand cirque du lac Egorgéou pour la pause pique-nique.

Retour tranquille en admirant le Viso. J4 : D+ 800 m, distance 12 km

En résumé, conditions printanières de mi-avril, sentiers d’été encombrés de glace, passages boueux, belle neige au-dessus de 1 800 m, parfois l’impression d’être en automne, mais premiers crocus.

Ce fût les 4 saisons en 4 jours.

CLUB ALPIN FRANCAIS GRESIVAUDAN
C/O NICOLAS GIRAUD
244 CHEMIN DU CAPITON
CIDEX 24 BIS
38190  BERNIN
Activités du club
Agenda