Carnet de route

Lac de la Muande

Sortie :  Lac de la Muande 2 380 m du 28/07/2020

Le 28/07/2020 par Michel Masselot

Participantes : Michèle, Mireille, Corinne, Renée, Béatrice, Servane, Brigitte, Jacques et Michel

Lassé par la routine « beau temps, belle balade on est trop content », j’aspirais au changement mais pas si radical.

L’Oisans sauvage s’est montré à la hauteur de sa réputation. La volonté et l’endurance des marcheurs aussi.

Passé le pont de pierre de Champhorent, nous croisons les musiciens de la Tournée des refuges qui changent de salle de concert.

S’ensuit la looongue vallée glaciaire sur sentier, puis moraine pentue, défendue par le torrent des Rouies. Ce n’est pas un itinéraire fréquenté nous dit le sympathique gardien du refuge de La Lavey. Pour passer le torrent ? Un groupe l’a traversé la semaine dernière, vous y arriverez bien aussi !

Les pieds chauffent, le torrent tient toutes ses promesses : pas si simple, ludique mais après coup. La pente se redresse, le moral baisse et des dents se serrent. La récompense n’est pas si loin.

Les Rouies, la Cime du Vallon et l’Aiguille d’Olan en cirque  grandiose,  lunaire, minéral.

Le glacier du Fond plonge dans le lac de la Muande chargé d’icebergs qui se précipitent vers le déversoir.

Une plage de galets entre deux cordons morainiques, colonisée par les anémones, l’artémisia mutellina et la linaire des Alpes (orange et mauve), nous accueille pour la pause méridienne sous l’oeuil nous surveillent.

Le retour sera long en distance et en temps, un calvaire pour les pieds tendres. Même l’averse qui tend son embuscade ne fera pas accélérer. Une première douche avant le refuge, on sèche vite. Une deuxième, une heure plus tard, on sèche vite. La troisième, généreuse, en arrivant à la voiture. 10 minutes trop tard sur 10h de ballade, c’est rageant.

Toute cette recherche d’originalité me vaut une remarque  « la pluie pour finir, tu nous l’avais encore pas faite ».

En conclusion : les péripéties font les belles histoires et les souvenirs impérissables.

Enfin une trace nette : 1 150 m de D+, 22 km, durée : 10h45







CLUB ALPIN FRANCAIS GRESIVAUDAN
C/O NICOLAS GIRAUD
244 CHEMIN DU CAPITON
CIDEX 24 BIS
38190  BERNIN
Activités du club
Agenda