Carnet de route

Pointe du Sciallet

Sortie :  Pointe du Sciallet du 28/03/2021

Le 28/03/2021 par Christine Faury

Pointe du Sciallet (2312m),

Oui mais, par Le Rivier d’Allemont !!! On a bien failli manquer un RV avec ceux qui pensaient monter par le Pas de la Coche (- ;

 

Participants : Patrick, Béatrice, Sylvain, David, Christine

 

Et avec ces heures qui changent pendant la nuit, on ne sait plus si on part plus tôt ou plus tard que d’habitude ; peu importe le timing semblait parfait.

Et puis, avec cet hiver qui est revenu nous faire un p’tit coucou il y a 10 jours, on espérait bien partir les skis aux pieds. Perdu ! Il aura fallu  s’élever de  quelques 100m pour chausser dans un chemin mal commode et déjà bien ravagé par des dizaines de paires de ski qui ne nous ont pas attendus.

Mais une fois  sortis de la forêt vers 1650m, un vrai régal, un magnifique vallon inondé de soleil, quelque peu tourmenté de creux et de bosses, invite le skieur dans toutes les directions. Tout est skiable, toutes les pentes nous tentent ; même cette  gorge qui se devine à peine, et qui pourtant nous offrira à sa sortie un ultime petit vallon supérieur vers la Pointe du Sciallet.

Nous ne sommes pas tous seuls il est vrai ; là-haut deux chamois traversent en totale dilettante, un couloir pour skieurs avertis de pente raide ; privilège naturel du règne animal !

Midi au sommet sans vent, cela faisait longtemps que cela ne nous était pas arrivé. On en profite pour rallonger la pause pic-nic avec du carburant venu tout droit de chez nos voisins les Helvètes (merci David !)

La descente est un régal de neige printanière, douce comme du velours. A chacun de trouver sa bosse, son raidillon immaculé, de signer d’une godille trop facile la neige jusqu’à présent encore préservée des enfants joueurs que nous sommes devenus.

Retour sur le chemin forestier, « pas si pire » entendra-t-on dire, dérapable tant bien que mal, jusqu’au déchaussage obligatoire pour tous.

Reste un bémol : David n’a pas rencontré la renarde rousse à qui il avait donné rendez-vous. Forcément, c’est au cours d’un bivouac qu’il faudra retenter sa chance ; mais l’œil photographique n’aurait-il pas comblé son imagination ?

 

Christine

 

 

 

 







CLUB ALPIN FRANCAIS GRESIVAUDAN
C/O NICOLAS GIRAUD
244 CHEMIN DU CAPITON
CIDEX 24 BIS
38190  BERNIN
Activités du club
Agenda